“Comme d’habitude” dans le Journal Du Village Saint-Martin

Sans titre (56)

J15. Déjà. Notre quartier découvre le silence. On entend même les flocs des canards sur le Canal, entre deux voitures de flics.
Je sais bien qu’il faut rester chez soi. Je sens bien qu’il n’y a pas d’autre solution. J’ai compris que la crise était grave, inédite, mondiale !
Je respecte les gestes barrières. Je vis confinée. Je remplis chaque jour mon attestation de déplacement dérogatoire pour effectuer des achats de première nécessité (vin, clopes, fruits et légumes, saucisson, pour ma part). Mes déplacements sont brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de mon domicile, liés soit à mon activité physique individuelle, soit à la promenade. J’envie les possesseurs d’animaux de compagnie.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Shopping Basket